Tout ce qui concerne Uriah Heep de prêt ou de loin est le bienvenu sur ce forum. Albums, concerts, critiques, membres ou anciens musiciens...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
» Rééditions 2016 2CD
Hier à 9:56 par Firefly

» Vidéo du Heep live à Moscou avec Ken et Lee (intégrale)
Mer 9 Nov - 7:06 par cocq

» Wonderworld, un groupe à suivre!
Lun 3 Oct - 14:26 par Firefly

» Live avec Stefan Berggren au chant
Ven 30 Sep - 10:10 par Firefly

» Lee Kerslake
Ven 23 Sep - 20:50 par Firefly

» Objets de collection personelle
Dim 12 Juin - 6:17 par Avalon

» Happy Birthday...
Dim 17 Avr - 19:21 par Frédéric André Lenel

» Meilleurs vœux pour 2016
Ven 8 Jan - 6:33 par Firefly

» Sympathy
Lun 14 Déc - 16:26 par Yann 77

» ASIA Gravitas
Ven 20 Nov - 14:46 par Firefly

» Ma collec
Lun 16 Nov - 11:51 par Firefly

» Uriah Heep en concert avec 2 invités ... de choix!
Lun 16 Nov - 11:45 par Firefly

» Présentations
Sam 10 Oct - 18:55 par Firefly

» The British Live Performance Series
Sam 10 Oct - 11:41 par Firefly

» "Humour Belge"
Sam 10 Oct - 7:41 par Firefly

» Newsletter Uriah Heep France
Jeu 18 Juin - 6:38 par Firefly

» Anita Popovic - Rain
Sam 23 Mai - 9:45 par Firefly

» Live at KOKO
Mar 28 Avr - 17:49 par Gypsy Queen

» Lucifer's Friend
Jeu 23 Avr - 10:23 par Firefly

» 2 albums dont un double pour 2015
Dim 8 Mar - 8:34 par Firefly

» Bonne année 2015
Lun 26 Jan - 10:49 par Firefly

»  URIAH HEEP "Still 'eavy, still proud" à 4 E
Sam 24 Jan - 8:30 par Melinda

» URIAH HEEP FRANCE
Sam 24 Jan - 8:28 par Melinda

» Trevor Bolder
Sam 24 Jan - 8:18 par Melinda

» OUTSIDER
Mer 3 Déc - 19:50 par Freedom

» Qu'est ce que vous écoutez en ce moment ?
Mer 3 Déc - 19:47 par Freedom

» five miles
Sam 25 Oct - 8:14 par Firefly

» Jon Lord est décédé
Dim 19 Oct - 7:19 par Firefly

» Desinscription
Mer 17 Sep - 20:54 par Frédéric André Lenel

» Un nouvel album pour 2014
Mar 19 Aoû - 19:16 par Invité

Sujets les plus vus
Avec Blue Oyster Cult
Photos (et vidéos) Olympia 2009
Qu'est ce que vous écoutez en ce moment ?
REFERENDUM CROSSROCKS 2007
bootlegs paris
Lee Kerslake à la retraite !
Nouvel album enfin dévoilé
Paris Olympia 2009
Votre placement à l'Olympia
Halte à la nostalgie David Byron !!!
Partenaires
Return to my UFO website
Sondage
votre titre préféré de Trévor
ROLLER (Bolder/McDonald) Innocent Victim
9%
 9% [ 5 ]
SAVE IT (Bolder/McDonald) Fallen Angel
0%
 0% [ 0 ]
FOOLS (Bolder) Conquest
11%
 11% [ 6 ]
IT AIN’T EASY (Bolder) Conquest
13%
 13% [ 7 ]
RICH KID (Bolder) Raging Silence
4%
 4% [ 2 ]
BLOOD ON STONE (Bolder) Different world
0%
 0% [ 0 ]
SWEET SUGAR (Bolder) Sea of light
4%
 4% [ 2 ]
DREAM ON (Bolder) Sea of light
9%
 9% [ 5 ]
ONLY THE YOUNG (Bolder) Sonic Origami
4%
 4% [ 2 ]
SHELTER FROM THE RAIN (Bolder) Sonic Origami
6%
 6% [ 3 ]
ANGELS WALK WITH YOU (Bolder) Wake the Sleeper
4%
 4% [ 2 ]
YOU ARE THE ONLY ONE (Bolder) On the Rebound
0%
 0% [ 0 ]
LOST (Bolder) Into the Wild
9%
 9% [ 5 ]
SAIL THE RIVERS (Bolder) Spellbinder
6%
 6% [ 3 ]
WICH WAY WILL THE WIND BLOW (Bolder) Différent World
0%
 0% [ 0 ]
ALL FOR ONE (Bolder) Différent World
0%
 0% [ 0 ]
STEP BY STEP (Bolder) Différent World
0%
 0% [ 0 ]
ONE ON ONE (Bolder/Lanzon) Différent World
0%
 0% [ 0 ]
THINK IT OVER (Bolder) Abominog
9%
 9% [ 5 ]
POWER OF ADDICTION (Bolder) bonus sur Différent World
0%
 0% [ 0 ]
I HEAR THE VOICES (Bolder) Sonic Origami
4%
 4% [ 2 ]
FEAR OF FALLING (Bolder) Sea of Light
2%
 2% [ 1 ]
WAR CHILD (Bolder/ Gallager) Wake the Sleeper
2%
 2% [ 1 ]
SWEET PRETENDER (Bolder) Sonic Origami
4%
 4% [ 2 ]
Total des votes : 53
Vous avez une idée pour améliorer ce site?


   "BOX" à idées
   Cliquez sur la photo pour  
   envoyer votre suggestion.

Partagez | 
 

 Sweet Freedom (1973)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Note
1/5
0%
 0% [ 0 ]
2/5
0%
 0% [ 0 ]
3/5
25%
 25% [ 2 ]
4/5
63%
 63% [ 5 ]
5/5
12%
 12% [ 1 ]
Total des votes : 8
 

AuteurMessage
Fishbowlman



Nombre de messages : 304
Age : 34
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Sweet Freedom (1973)   Mar 19 Juin - 18:20

Uriah Heep – Sweet Freedom
1973




Titres qui tuent :


Sweet Freedom



Circus



Pilgrim







Après avoir atteint son apogée artistique, durant un âge d’or
que nul ne contestera, Uriah Heep semblait avoir tout dit en cette année 1973. Deep
Purple se retrouvait bizarrement dans une situation similaire avec Who Do We
Think We Are la même année. Aux premières écoutes, Sweet Freedom déçoit
tellement il n’apporte rien de nouveau. Attention à ne pas tomber dans la
nostalgie la plus primaire quand on évoque l’ère Byron, ce serait oublier que
Sweet Freedom fait parti des albums d’Uriah Heep les moins bons de cette
époque, avec Very ‘Eavy Very ‘Umble et High And Mighty.







Il ne faut pas oublier non plus qu’Uriah Heep n’a jamais
réalisé d’albums parfaits de bout en bout, de chef-d’œuvres absolus qui
feraient taire les rock-critics et qui se rangeraient aux côtés de Machine Head
de Deep Purple, de IV de Led Zeppelin… enfin dans cette catégorie d’albums avec
« zéro défaut » parait-il. Que ce soit Salisbury, Look At Yourself,
Demons And Wizards ou The Magician’s Birthday, il y avait toujours un ou deux
morceaux en deçà du reste. Ce qui impressionne chez Uriah Heep, c’est surtout
la régularité avec laquelle ils ont livré des albums de qualité durant toutes les
années 70, sans interruption, un album par an (voire plus) jusqu’en 1980. Seul
Jethro Tull pouvait se targuer d’en faire autant !







Avec un rythme aussi soutenu, les baisses de régime sont
inévitables. Non pas que Sweet Freedom soit mauvais, loin de là, mais il n’est
pas à la hauteur de ce que les fans étaient en droit de s’attendre à l’époque.
Débutant par un style plus léger, moins aventureux, avec le rock débile
Dreamer, David Byron trouve vite ses limites. Il existe définitivement de bien
meilleurs vocalistes pour chanter du rock nerveux, il manque d’agressivité et
de panache dans ce style. Mais pour ce qui est des envolées lyriques, il reste imbattable,
une véritable référence en la matière. Et justement, Sweet Freedom ne contient
aucune longue pièce ambitieuse qui puisse réellement mettre en valeur son bel organe,
comme c’était le cas sur Salisbury, July Morning, Paradise/The Spell ou The
Magician’s Birthday. Inutile de s’attendre à des morceaux de ce calibre, il n’y
en a pas… même Pilgrim et Sweet Freedom ne soutiennent pas la comparaison, même
si ils font partis des moments phares de Sweet Freedom.







Un classique très classique, n’apportant rien de neuf,
tellement classique qu’on peut penser l’avoir déjà entendu, c’est Stealin’ !
Il regroupe à la fois une belle mélodie, simple et évidente, et une dynamique
rock, idéale pour mettre le feu aux poudres en concert. Stealin’ mérite
amplement son statut de classique. Il existe toutefois un bon paquet de
morceaux du Heep qui sont largement aussi intéressants, même si moins connus et
fédérateurs ! Sweet Freedom, Pilgrim et Stealin’, trois morceaux… et le
reste ? Comme sur Very ‘Eavy Very ‘Umble, rien d’exceptionnel à signaler,
rien ne restera dans les annales. On n’échappe pas à la redite, que ce soit If
I Had The Time (belle mélodie, mais le thème aux claviers est répété trop
souvent), One Day ou l’électro-acoustique Seven Stars, dont la construction n’est
pas sans rappeler celle de Blind Eye.







On appréciera l’acoustique reposant Circus, façon « flamenco »,
venant apporter un peu de fraîcheur à un album qui en manque cruellement. Le
son n’est pas terrible non plus, ce qui fait que Sweet Freedom n’a pas très
bien vieilli. Qui plus est, Mick Box n’a pas de moustache sur la photo de la
pochette, ce qui est tout bonnement scandaleux ! Un bon album néanmoins…







Note : 3/5
Revenir en haut Aller en bas
Firefly
Admin


Nombre de messages : 1619
Age : 55
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Sweet Freedom (1973)   Mer 20 Juin - 20:08

Ah Circus! Ce titre c'est du Heep comme je l'aime mais c'est vrai que pour le reste il y a un manque évident de construction, de complexité et d'arrangements qui feraient de Sweet Freedom un véritable album mythique du band.

Celà dit les compos sonnent Heep et le jeu de Basse de Gary Thain reste comme toujours exceptionnel et mérite bien là encore le surnom que je lui donne souvent :"the first mélodic bass man".

Enregistré au chateau d' Herouville, en France s'il vous plaît, cet album reste certainement le fruit d'une détente du band car à l'époque l'argent rentrait dans les caisses vu le succès devenu évident et rentable; le groupe composait à tout va et les concerts se succédant c'est en somme comme de luxueuses vacances que se sont payées les membres de Heep lorsque qu'ils ont enregistré Sweet Freedom et certainement dans un relâchement et une confiance totale. De plus quand on connaît l'appétit qu'ils ont pour la fête et le bon vin Français on peu imaginer que les moments passés au studio n'étaient pas toujours des plus sérieux mais le résultat reste positif avec une facette d'UH un peu nouvelle et plus simpliste.
One Day,Pilgrim, Circus et Sweet Freedom sont mes titres préférés.

_________________
Je te souhaite la bienvenue Invité et n'hésites pas à visiter
URIAH HEEP.FR
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/fireflychris
Firefly
Admin


Nombre de messages : 1619
Age : 55
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Sweet Freedom (1973)   Mer 20 Juin - 20:15

[quote="Fishbowlman"]
Mick Box n’a pas de moustache sur la photo de la
pochette, ce qui est tout bonnement scandaleux ! Un bon album néanmoins…




C'est vrai qu'il est mieux avec sa moustache! Wink



_________________
Je te souhaite la bienvenue Invité et n'hésites pas à visiter
URIAH HEEP.FR
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/fireflychris
Freedom



Nombre de messages : 358
Age : 50
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Sweet Freedom (1973)   Mer 20 Juin - 20:26

Bravo au dessinateur Very Happy
Sweet freedom est l'un des premiers que j'ai connu et à l'époque on écoutait stealin à fond la caisse. C'était magique mais l'album manque de solos comparé à salisbury par exemple. La voix de David reste incomparable et les claviers très présents, trop peu être. La pochette on la trouvait laide avec ken et ses grosses lunettes ça nous changeait trop de celle de Demons and wizards de roger dean
stealin, pilgrim, seven stars et sweet freedom cheers
Revenir en haut Aller en bas
bert



Nombre de messages : 210
Age : 59
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Sweet Freedom (1973)   Mer 20 Juin - 20:44

Dans les bios de heep et de Byron il est expliqué que le groupe est parti enregistrer en dehors du RU pour des raisons fiscales.Ils ont passé plus de temps dans la piscine et auping pong qu'en studio parait il!
un bon album pour moi ,le son n'est pas si mal comparé à la bouillie de wonderworld (je parle de la prod,pas des compos!)
En fait le gros point faible de heep aura souvent été la prod -on imagine ce que le groupe aurait fait avec une prod de Baker (Queen) ou Lange (City boy).Dommage-d'ailleurs un des mes préférés niveau son c'est High& mighty le seul non produit par Bron (qui devait préférer les $ à la musique malheureusement-de là les problèmes futurs avec gary et david,puis lee,puis tous les autres!)
Revenir en haut Aller en bas
Fishbowlman



Nombre de messages : 304
Age : 34
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: Sweet Freedom (1973)   Mer 20 Juin - 20:59

J'adore le son de Wonderworld, plus brut, il colle parfaitement à l'aspect plus sombre et heavy de l'album.

High and mighty ? J'aime pas trop le son sur celui là, la batterie sonne bizarrement (et la version remaster n'apporte rien à ce niveau là). M'enfin, depuis Firefly, y'a eu un gros mieux niveau son je trouve... Firefly, Fallen angel, un bonheur pour les n'oreilles.
Revenir en haut Aller en bas
bert



Nombre de messages : 210
Age : 59
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Sweet Freedom (1973)   Ven 22 Juin - 11:55

En tout cas sur SF,Gary est absolument impérial.Une chanso assez sommaire comme One day par exemple est magnifiée par son jeu.Réécoutez ses parties sur sweet freedom et If I had the time,je mets ces titres parfois juste pour écouter la basse
Pour moi LE meilleur bassiste de son époque.Comment un type aussi doué n'est il pas plus reconnu dans le milieu?(Saleté de drogue..)
Revenir en haut Aller en bas
Freedom



Nombre de messages : 358
Age : 50
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Sweet Freedom (1973)   Dim 24 Juin - 7:40

Gary a toujours été grandiose et restera a jamais dans nos souvenirs comme le meilleur bassiste d'Heep. Trevors est excellent aussi et je suis ravi que ce soit lui qui ai pris la relève pour la période la plus récente
Revenir en haut Aller en bas
jack17



Nombre de messages : 48
Age : 52
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: Sweet Freedom (1973)   Dim 24 Juin - 18:20

4/5 c'est un très bon album du groupe & bien cohérent

j'aime tous les titres, il n'y en a pas de mauvais!

mes titres préférés (tout de même): Dreamer, Stealin', One Day, Sweet Freedom, Seven Star & Pilgrim ... mais bon c'est pratiquement tous:)
Revenir en haut Aller en bas
Pitt1



Nombre de messages : 39
Age : 56
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Sweet Freedom (1973)   Lun 25 Juin - 20:50

Suis d'acc avec jack17. Sweet Freedom est un album que j'ai adoré à sa sortie et que j'adore encore... (+ que DW ou MB) je trouve que Dreamer est souvent regardé avec dédain alors que ça fuse. D'autres titres moins connus que Stealin' mais aussi bon ???!!! Lesquels? Mais je ris déjà! SF a de la personnalité, il a des défauts, trop pompier pour des non-fans d'UH, c'est justement cet aspect là que j'aime!!! C'est le CD d'UH que j'écoute le plus avec Look at Yourself
Revenir en haut Aller en bas
Fishbowlman



Nombre de messages : 304
Age : 34
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: Sweet Freedom (1973)   Mar 26 Juin - 18:28

Stealin' ? Harmonie vocale classique, rythme rock binaire... rien d'original en soi, c'est pas comme si c'était la première fois qu'Uriah Heep en composait des morceaux comme ça.

Mais bon, moi Stealin', je le trouve un peu beauf ce morceau... Ben ouais, le line up actuel en a fait une belle beauferie quand même : à gueuler en choeurs "Stealin'", accoudé au bar, une chope de bière avec Lee à côté... enfin je caricature mais bon.
Tu prends un paquet de morceaux que le Heep ne joue jamais en concert (Dreams, Beautiful dream, Misty eyes...), c'est largement aussi intéressant.
Mais forcément, ils n'ont pas ce côté un peu beauf et facile à retenir, le hit immédiat que tout le monde retient, blablabla...
Revenir en haut Aller en bas
Freedom



Nombre de messages : 358
Age : 50
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Sweet Freedom (1973)   Mar 26 Juin - 19:30

Citation de Fishbowlman

Tu prends un paquet de morceaux que le Heep ne joue jamais en concert (Dreams, Beautiful dream, Misty eyes...), c'est largement aussi intéressant.

C'est certain que des titres jamais joué en live il y en a une collection comme poets justice, One day, Love or nothing ...
Mais si le groupe ne joue pas ses classiques qui sont nombreux beaucoup vont les huer non? ou faudrait qu'ils jouent 3 ou 4 heures par concert; là je vote pour Cool
Revenir en haut Aller en bas
Pitt1



Nombre de messages : 39
Age : 56
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Sweet Freedom (1973)   Mar 26 Juin - 20:48

A Fishbowlman

Tu veux parler du line-up actuel? Moi, je parlais de l'album original SF..pas de la copie actuelle.. on va pas tirer sur l'ambulance..trop facile
Revenir en haut Aller en bas
Fishbowlman



Nombre de messages : 304
Age : 34
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: Sweet Freedom (1973)   Mer 27 Juin - 20:20

T'encules pas un peu les mouches là ?
Revenir en haut Aller en bas
Fishbowlman



Nombre de messages : 304
Age : 34
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: Sweet Freedom (1973)   Sam 20 Oct - 12:12

Bon, dès qu'on critique un peu la période Byron ici, on se fait recadrer.

Je vais l'encadrer dans ma chambre, à bien retenir par coeur :

Stealin' est un super classique, super original et super novateur, je suis sur le cul face à autant d'originalité
Revenir en haut Aller en bas
Firefly
Admin


Nombre de messages : 1619
Age : 55
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Sweet Freedom (1973)   Sam 20 Oct - 15:59

Fishbowlman a écrit:
Bon, dès qu'on critique un peu la période Byron ici, on se fait recadrer.

Je vais l'encadrer dans ma chambre, à bien retenir par coeur :

Stealin' est un super classique, super original et super novateur, je suis sur le cul face à autant d'originalité
Là ton message paraît avoir trente ans au moins Very Happy Very Happy Very Happy
Stealin' est simple et efficace sur scène ok mais qu'on l'enlève des albums live à venir pour laisser la place à qqch de nouveau en live comme effectivement Misty eyes, Dreams, High Priestess, Love or Nothing, je ne sais quoi encore ou carrément un titre du nouvel album.
Les versions différentes de Stealin' ne tiendraient pas toutes sur un cd Evil or Very Mad

_________________
Je te souhaite la bienvenue Invité et n'hésites pas à visiter
URIAH HEEP.FR
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/fireflychris
FBY



Nombre de messages : 29
Age : 55
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: Sweet Freedom (1973)   Sam 20 Oct - 20:16

SALUT TOUT LE MONDE
SWEET FREEDOM RESTE POUR MOI UN ALBUM PETILLANT
AVEC DES MORCEAUX TRES AGREABLES ET VARIES
AVEC UN SWEET FREEDOM IDEAL POUR LE MORAL
IF J HAVE THE TIME LENT ET LIMPIDE
CIRCUS,UN ACOUSTIQUE RARE CHEZ UH MAIS MEMORABLE
ONE DAY LE SON HEEP COMME JE L'AIME
PILGRIM TOUTE LA PUISSANCE DU GROUPE
UN DES ALBUMS QUE J'ECOUTE LE PLUS
AVEC EN PRIME UNE SUPER POCHETTE
A BIENTOT FBY
Revenir en haut Aller en bas
Freedom



Nombre de messages : 358
Age : 50
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Sweet Freedom (1973)   Mar 23 Oct - 4:28

C'est l'album transition entre live 73 donc 1ere période et la 2 eme avec un son moins lourd (wonderworld, return to... et hight and...) les morceaux sont moin travallé et plus rentre dedans: efficace à l'époque et je le réécoute de temps à autres
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sweet Freedom (1973)   Aujourd'hui à 17:53

Revenir en haut Aller en bas
 
Sweet Freedom (1973)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Partenaire : Forum Freedom Call
» Archives, Volume 2 1973/1979
» Soumagne 24 juin 1973
» Sweet home Chicago
» Carlos Santana/Mahavishnu John McLaughlin : Love Devotion Surrender (1973)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heep made in France :: Albums :: ALBUMS OFFICIELS-
Sauter vers: