Tout ce qui concerne Uriah Heep de prêt ou de loin est le bienvenu sur ce forum. Albums, concerts, critiques, membres ou anciens musiciens...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
» Rééditions 2016 2CD
Lun 5 Déc - 9:56 par Firefly

» Vidéo du Heep live à Moscou avec Ken et Lee (intégrale)
Mer 9 Nov - 7:06 par cocq

» Wonderworld, un groupe à suivre!
Lun 3 Oct - 14:26 par Firefly

» Live avec Stefan Berggren au chant
Ven 30 Sep - 10:10 par Firefly

» Lee Kerslake
Ven 23 Sep - 20:50 par Firefly

» Objets de collection personelle
Dim 12 Juin - 6:17 par Avalon

» Happy Birthday...
Dim 17 Avr - 19:21 par Frédéric André Lenel

» Meilleurs vœux pour 2016
Ven 8 Jan - 6:33 par Firefly

» Sympathy
Lun 14 Déc - 16:26 par Yann 77

» ASIA Gravitas
Ven 20 Nov - 14:46 par Firefly

» Ma collec
Lun 16 Nov - 11:51 par Firefly

» Uriah Heep en concert avec 2 invités ... de choix!
Lun 16 Nov - 11:45 par Firefly

» Présentations
Sam 10 Oct - 18:55 par Firefly

» The British Live Performance Series
Sam 10 Oct - 11:41 par Firefly

» "Humour Belge"
Sam 10 Oct - 7:41 par Firefly

» Newsletter Uriah Heep France
Jeu 18 Juin - 6:38 par Firefly

» Anita Popovic - Rain
Sam 23 Mai - 9:45 par Firefly

» Live at KOKO
Mar 28 Avr - 17:49 par Gypsy Queen

» Lucifer's Friend
Jeu 23 Avr - 10:23 par Firefly

» 2 albums dont un double pour 2015
Dim 8 Mar - 8:34 par Firefly

» Bonne année 2015
Lun 26 Jan - 10:49 par Firefly

»  URIAH HEEP "Still 'eavy, still proud" à 4 E
Sam 24 Jan - 8:30 par Melinda

» URIAH HEEP FRANCE
Sam 24 Jan - 8:28 par Melinda

» Trevor Bolder
Sam 24 Jan - 8:18 par Melinda

» OUTSIDER
Mer 3 Déc - 19:50 par Freedom

» Qu'est ce que vous écoutez en ce moment ?
Mer 3 Déc - 19:47 par Freedom

» five miles
Sam 25 Oct - 8:14 par Firefly

» Jon Lord est décédé
Dim 19 Oct - 7:19 par Firefly

» Desinscription
Mer 17 Sep - 20:54 par Frédéric André Lenel

» Un nouvel album pour 2014
Mar 19 Aoû - 19:16 par Invité

Sujets les plus vus
Avec Blue Oyster Cult
Photos (et vidéos) Olympia 2009
Qu'est ce que vous écoutez en ce moment ?
REFERENDUM CROSSROCKS 2007
bootlegs paris
Lee Kerslake à la retraite !
Nouvel album enfin dévoilé
Paris Olympia 2009
Votre placement à l'Olympia
Halte à la nostalgie David Byron !!!
Partenaires
Return to my UFO website
Sondage
votre titre préféré de Trévor
ROLLER (Bolder/McDonald) Innocent Victim
9%
 9% [ 5 ]
SAVE IT (Bolder/McDonald) Fallen Angel
0%
 0% [ 0 ]
FOOLS (Bolder) Conquest
11%
 11% [ 6 ]
IT AIN’T EASY (Bolder) Conquest
13%
 13% [ 7 ]
RICH KID (Bolder) Raging Silence
4%
 4% [ 2 ]
BLOOD ON STONE (Bolder) Different world
0%
 0% [ 0 ]
SWEET SUGAR (Bolder) Sea of light
4%
 4% [ 2 ]
DREAM ON (Bolder) Sea of light
9%
 9% [ 5 ]
ONLY THE YOUNG (Bolder) Sonic Origami
4%
 4% [ 2 ]
SHELTER FROM THE RAIN (Bolder) Sonic Origami
6%
 6% [ 3 ]
ANGELS WALK WITH YOU (Bolder) Wake the Sleeper
4%
 4% [ 2 ]
YOU ARE THE ONLY ONE (Bolder) On the Rebound
0%
 0% [ 0 ]
LOST (Bolder) Into the Wild
9%
 9% [ 5 ]
SAIL THE RIVERS (Bolder) Spellbinder
6%
 6% [ 3 ]
WICH WAY WILL THE WIND BLOW (Bolder) Différent World
0%
 0% [ 0 ]
ALL FOR ONE (Bolder) Différent World
0%
 0% [ 0 ]
STEP BY STEP (Bolder) Différent World
0%
 0% [ 0 ]
ONE ON ONE (Bolder/Lanzon) Différent World
0%
 0% [ 0 ]
THINK IT OVER (Bolder) Abominog
9%
 9% [ 5 ]
POWER OF ADDICTION (Bolder) bonus sur Différent World
0%
 0% [ 0 ]
I HEAR THE VOICES (Bolder) Sonic Origami
4%
 4% [ 2 ]
FEAR OF FALLING (Bolder) Sea of Light
2%
 2% [ 1 ]
WAR CHILD (Bolder/ Gallager) Wake the Sleeper
2%
 2% [ 1 ]
SWEET PRETENDER (Bolder) Sonic Origami
4%
 4% [ 2 ]
Total des votes : 53
Vous avez une idée pour améliorer ce site?


   "BOX" à idées
   Cliquez sur la photo pour  
   envoyer votre suggestion.

Partagez | 
 

 Spellbinder

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Note
1/5
0%
 0% [ 0 ]
2/5
0%
 0% [ 0 ]
3/5
33%
 33% [ 1 ]
4/5
67%
 67% [ 2 ]
5/5
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 3
 

AuteurMessage
Fishbowlman



Nombre de messages : 304
Age : 34
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Spellbinder   Jeu 26 Fév - 22:43

Après 25 ans de carrière, Uriah Heep pète encore le feu sur scène et tient à le faire savoir à travers ce live enregistré en Allemagne en 1994. De tous les vieux groupes de hard rock des années 70, Uriah Heep est certainement celui qui dégage le plus de puissance, plusieurs décennies après leurs heures de gloire dans les années 70.

La plupart des chansons jouées ici sont les vieux classiques d'Uriah Heep, tous écrits par le claviériste Ken Hensley à la grande époque et le "nouveau" line up les interprète à la perfection, ce qui n'était pas le cas du line up précédent avec Peter Goalby (chant) et John Sinclair (claviers) dans les années 80. Bernie Shaw au chant fait honneur à la légende David Byron et les autres musiciens laissent transparaître rien que dans leur jeu un plaisir communicatif énorme.

Les nouvelles versions de ces vieux titres sonnent comme de la dynamite et ont été modernisé juste ce qu'il faut, tout en conservant l'esprit des versions originales. Je pense à la performance de Lee Kerslake qui a acquis une puissance de frappe impressionnante à la batterie, mais sans tomber dans le piège de jouer trop carré et professionnelle, sans saveur, comme c'est trop souvent le cas pour les batteurs expérimentés qui oublient la fraîcheur de leurs débuts. Son jeu conserve sa folie caractéristique des vieilles années comme on s'en rend aisément compte sur les classiques Easy livin', Devil's daughter (rarement joué en concert celle-là) et Look at yourself, dans des versions plus rythmées que jamais.

Pas de guitares accordées plus grave pour faire "d'jeuns" à la Judas Priest ou de chanteur à la rue, à peine capable d'assurer un concert normalement comme ces vieillards d'Ozzy Osbourne et Ian Gillan. Un concert avec un vrai bon chanteur, on fait tout de suite la différence ! Aux claviers, Phil Lanzon a définitivement laissé tomber les synthés démodés des années 80, que l'on retrouvait sur le Live à Moscou paru à la fin des années 80. Ses solos de claviers n'atteignent ni la classe ni la technique d'un Jon Lord, mais on ne peut que féliciter le retour du bon vieil orgue Hammond. Toute cette débauche d'énergie peut paraître "too much" lors des moments plus progressifs comme Circle Of Hands où on aurait aimé un peu plus de finesse, ou pire cette version complètement ratée de Lady In Black (la batterie est insupportable dessus, Lee est nettement trop bourrin). Mais bon, ils ont la banane et ça va être difficile de les calmer.

Les titres plus récents, au nombre de 2, ne font clairement pas le poids face aux classiques mais bon, c'est normal, ils n'ont pas choisi les meilleurs, loin de là. Déjà avec Bad bad man, j'ai toujours eu du mal avec titre rock à cause des claviers "80's". Words in a distance est également bien rock et sympathique, il sert de test à l'album Sea of light qui n'était pas encore sorti. Mais là encore, Sea of light contient des merveilles et Words in a distance est son extrait le moins intéressant du lot. Spellbinder bénéficie d'une superbe pochette (ce qui ne gâche rien) et la fougue contenue dans ce live devrait sans problème convaincre les jeunots susceptibles d'apprécier Uriah Heep... si ça existe !

Note : 4/5
Revenir en haut Aller en bas
 
Spellbinder
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heep made in France :: Albums :: ALBUMS OFFICIELS-
Sauter vers: